Samah Meftah quitte la Kasbah : visiblement un limogeage plus qu’une démission

Le départ de Sameh Meftah, ancienne conseillère auprès du chef du gouvernement chargée de l’Information et de la Communication, de la Kasbah a suscité de nombreuses interrogations. Ce mardi 1er décembre 2020, de bon matin, notre collègue a annoncé avoir présenté sa démission de son poste. Pourtant, dans le dernier numéro du JORT (Journal Officiel de la République Tunisienne), paru le même jour, on peut lire ce qui suit : « par décret gouvernemental, la mission de Sameh Meftah, en tant que conseillère auprès du Chef du gouvernement, prend fin à compter du 1er décembre 2020 ». Autrement dit, selon le JORT, il s’agit d’un limogeage et non d’une démission.
Il faut dire que le passage de Samah Meftah à la Kasbah a été plutôt « mouvementé« . De fait, la journaliste a été très critiquée par le SNJT (Syndicat National des Journalistes Tunisiens) pour le traitement qu’elle aurait réservé à l’une de ses délégations. La rumeur sur son limogeage a commencé à circuler depuis dimanche dernier, mais elle a rapidement été démentie. Nous en avons, d’ailleurs, fait part en citant des sources proches de Sameh Meftah, voire « très proches« . Ces mêmes sources nous ont assurés que tout se passait bien. Visiblement, il n’en était rien. En tout cas, bon vent à Sameh Meftah, notre consœur, pour ses nouvelles aventures.

F. K

Sur le même sujet :

Lire aussi
commentaires
Loading...