Quatre militaires blessés dans les protestations à Majel Bel Abbès

Le ministère de la Défense annonce dans un communiqué publié jeudi 17 décembre que la zone de Ouled Marzouq, délégation de Majel Bel Abbès (gouvernorat de Kasserine) a été le théâtre cet après-midi de protestations d’un certain nombre d’ habitants sur fond de revendications sociales.
Ces protestations se sont transformées en une tentative visant à prendre d’assaut le siège de la société de services de gazoduc traversant la Tunisie et la station de pompage.
Confrontées à l’interdiction opposée par les militaires présents sur les lieux, ces manifestations se sont développées à l’aide de pierres et de cocktails Molotov, ce qui a causé quatre blessés parmi les militaires. Cela a forcé les militaire à tirer des coups de feu en l’air pour disperser les manifestants.
Le ministère de la Défense nationale rappelle que le siège de la société et la station de pompage sont situés dans une zone militaire où la présence de citoyens y est interdite.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...