Pfizer et Moderna testent leurs vaccins contre la souche de coronavirus britannique

Pfizer et Moderna testent en ce moment leurs vaccins contre le coronavirus pour voir s’ils fonctionnent contre la nouvelle version mutée du virus qui a récemment été découverte au Royaume-Uni et dans d’autres pays, a rapporté CNN.
“Sur la base des données à ce jour, nous prévoyons que l’immunité induite par le vaccin Moderna serait protectrice contre les variantes récemment décrites au Royaume-Uni”, a déclaré Moderna dans un communiqué, ajoutant: “Nous effectuerons des tests supplémentaires dans les semaines à venir pour confirmer cette attente. ”

De son coté, le laboratoire Pfizer a déclaré qu’il “générait maintenant des données” sur la capacité des échantillons sanguins de personnes immunisées avec son vaccin ” afin de pouvoir neutraliser la nouvelle souche du Royaume-Uni.
Rappelons que Pfizer et Moderna fabriquent les deux seuls vaccins contre le coronavirus qui ont été autorisés par la Food and Drug Administration américaine.

Le nouveau coronavirus a déjà muté et les deux sociétés affirment néanmoins avoir découvert que leurs vaccins fonctionnent contre d’autres variantes du virus. Certains chercheurs, qui examinent le génome de la variante britannique ont déclaré à CNN qu’ils craignaient que les mutations de cette variante ne diminuent que légèrement l’efficacité du vaccin.

La nouvelle souche de Covid_19 est “incontrôlable”, a déclaré dimanche le secrétaire britannique à la Santé, Matt Hancock. «La seule façon de freiner cette pandémie, est de restreindre les contacts sociaux, en particulier dans les zones de niveau 4, tout le monde doit se comporter comme s’il était porteur du virus. C’est ainsi que nous pouvons le contrôler et assurer la sécurité des gens”.

Source : ANI

Lire aussi
commentaires
Loading...