Limogeage du ministre de l’Environnement : les raisons possibles

Le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a décidé de limoger le ministre de l’Environnement et des Affaires Locales, Mustapha Aroui, ce dimanche 20 décembre 2020. Désormais, c’est le ministre de l’Équipement et des infrastructures, Kamel Douakh, qui va assurer l’intérim.
C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par la présidence du gouvernement. Nul doute que ce limogeage est lié au scandale des ordures italiennes qui a été dévoilé par nos confrères des Quatre Vérités. Dans son dernier rapport, l’Instance du Contrôle Administratif et Financier a mis en lumière l’implication de plusieurs organes de l’État, notamment l’Agence Nationale de la Gestion des Déchets (ANGED) et, aussi, certains responsables au sein du département de l’Environnement. Lorsque les accords passés sous la table ont eu lieu, cela s’est sans doute passé sous le toit du ministre remercié. Il existe, certainement, d’autres responsables. La Justice, espérons-le, devrait lever le voile sur les dessous de cette gravissime affaire de corruption.

Lire aussi
commentaires
Loading...