Kasserine: des affrontements entre jeunes et forces de l’ordre

Les escarmouches se sont été renouvelées pour la deuxième nuit consécutive dans le quartier Ennour, de la ville de Kasserine entre les unités de sécurité et des jeunes qui ont bombardé le poste de police de ce quartier avec des pierres.
Les forces de sécurité ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les disperser.
Tard dans la nuit du samedi au dimanche, le calme a été rétabli.
Le quartier Ennour, au centre de la ville de Kasserine avait déjà vécu vendredi soir des affrontements entre les unités de sécurité et des jeunes dont la majorité a moins de 25 ans, qui ont brûlé des pneus.
Ils réclament l’emploi et les projets de développement.
Au cours de ces heurts, qui se sont poursuivis jusqu’après minuit, les forces de sécurité, bombardées de pierres ont répliqué par le lancer des gaz lacrymogènes afin de disperser les jeunes.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...