Affaire des déchets italiens: Le ministre limogé interdit de voyager

Le porte-parole du tribunal de première instance de Sousse 1, Jabeur Ghnimi, a affirmé ce lundi 21 décembre 2020 que trois personnes impliquées dans l’affaire d’importation de déchets ménagères italiens viennent d’être interdites de voyager. La décision a été émise à leur encontre ce lundi par le ministère public. Il s’agit du ministre de l’Environnement et des Affaires Locales Mustapha Aroui ainsi que des directeurs de l’ANGED (Agence Nationale de Gestion des Déchets) et de l’APAL (Agence de Protection et d’Aménagement du Littoral).

Une douzaine de détenus dans le cadre de cette même affaire ont comparu ce lundi devant le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Sousse 1. L’affaire concerne des conteneurs à ordures ménagères ramenés d’Italie dans le cadre d’un contrat de partenariat entre une entreprise tunisienne et une  autre italienne.

Lire aussi: Limogeage du ministre de l’Environnement : les raisons possibles

 

Lire aussi
commentaires
Loading...