(Vidéo) France : agression sauvage d’un musicien noir par des policiers

Ces sont des images aussi incroyables qu’insoutenables qui font le tour du Web depuis jeudi 26 novembre 2020 : Michel Zecler, un producteur de musique français, a été violemment interpellé par quatre policiers en France. La scène de violence a eu lieu le 21 novembre 2020 dans le 17ème arrondissement de Paris.
Pendant 15 longues minutes, les policiers ont passé à tabac le jeune homme en proférant des insultes racistes. En effet, Michel Zecler est un noir Français. « Sale nègre », « ta gueule », « on va te défoncer »… Entend-on les policiers dire. Que s’est-il passé ? Selon une enquête du Nouvel Obs, la victime a croisé ses bourreaux alors qu’ils étaient dans leur voiture de fonction. Elle ne portait pas de masque de protection. Ainsi, Michel Zecler a choisi de se rendre dans son studio de musique pour échapper au regard des policiers et d’éviter l’amende.
Seulement, ces derniers l’ont suivi et le non port du masque était le prétexte idéal pour eux pour mettre à exécution leur plan. Une fois dans le studio, ils ont fermé la porte et ont commencé à tabasser le jeune homme, ignorant qu’il y avait une caméra de surveillance dans le studio. Ce sont les images de cette dernière qui, heureusement, ont permis de lever le voile sur ce qu’il s’est réellement passé.
Après ce scandale, les trois policiers ont été placés en garde à vue. Il faut rappeler qu’en France, les violences policières et racistes ne datent pas d’hier. Voilà de quoi remettre en question le projet de loi sur la Sécurité Globale en France qui se penche, notamment, sur la « diffusion malveillante de l’image des forces de l’ordre ». Un projet de loi très mal vu par les défenseurs de la liberté d’expression, dont nous avons parlé dans cet article.

Lire aussi
commentaires
Loading...