Tarek Fetiti : Le Parlement est l’institution la moins respectée par les Tunisiens

Tarek Fetiti, deuxième vice-président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a déploré le niveau de certains députés impliqués dans des conflits personnels sous l’hémicycle du Bardo.
Invité de Shems FM en ce vendredi 20 novembre 2020, Fetiti a assuré que ce sont ces élus qui donnent une mauvaise image du Parlement en proférant des insultes et des injures sur les réseaux sociaux. Des agissements contraires à ceux du cycle parlementaire précédent (2014-2019) où les altercations étaient honorables et existaient pour défendre des causes justes selon ses dires.
Et de soutenir que le pouvoir législatif était l’institution la moins respectée par les Tunisiens selon les sondages.

Lire aussi :

S’attaquant à Abir Moussi, Noureddine Bhiri a manqué une (nouvelle) occasion de se taire
Agression verbale de Moussi: l’ARP condamne le comportement de Makhlouf
(Vidéo) ARP : vivement qu’Ils partent !
Samia Abbou accuse Abir Moussi d’espionnage
Moussi : Habib Khedher a allumé le chauffage pour nous chasser de son bureau !
Ferjani qualifie Moussi « d’indicatrice », Makhlouf ouvre le feu (comme d’habitude) sur l’UGTT

Lire aussi
commentaires
Loading...