Pour un secteur du textile plus performant et plus inclusif

Le nouveau Centre de Formation inter-entreprise (CFI) a été imaginé par un groupement d’entreprises de textile de Bizerte afin de répondre à un besoin de main d’œuvre qualifiée et performante dans un secteur en forte croissance.

Une convention de partenariat conclue en octobre 2018 à Bizerte entre la Fédération Tunisienne du Textile et de l’Habillement (FTTH) et le Ministère allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) a donné naissance à ce premier centre à El Alia. L’initiative est soutenue par le BMZ et mise en œuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) dans le cadre du programme « Formation inter-entreprise avec le Secteur privé » (FIESP).
Le centre donnera la chance à des jeunes tunisiens non qualifiés ou titulaires de diplômes sans débouchées et déjà recrutés et rémunérés par l’une des entreprises partenaires de suivre deux types de parcours diplômants :

  • Une formation en entreprise permettant l’obtention du CAP textile
  • Une formation en alternance avec le CFI permettant l’obtention d’un BTP

En parallèle le centre offrira des formations de courtes durées, non diplômantes et spécifiques qui s’adressent à des personnes du secteur textile local ayant besoin de soutien pour les aider à gérer, développer ou créer leur microentreprise.
Le concept du projet est innovant : il vise à axer les programmes des formations sur la pratique et sur les besoins effectifs des entreprises partenaires.
Chaque formation dispensée constitue une opportunité au stagiaire bénéficiaire de monter en compétence et d’accéder à des niveaux de performances pouvant assurer une meilleure compétitivité pour l’entreprise à l’échelle locale et internationale.
Ce projet inscrit les entreprises partenaires dans une dynamique de RSE tout en leur permettant d’accroitre leur performance et en offrant à des jeunes sans perspectives un véritable avenir.

Lire aussi
commentaires
Loading...