Pour les voyageurs : vers un vaccin anti-COVID obligatoire ?

Nous sommes en pleine courses aux vaccins contre le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19) et, d’ailleurs, plusieurs laboratoires ont annoncé qu’ils ont déjà conçu leurs candidats (Pfizer, Moderna, Sputnik V en Russie…). Et si cet éventuel vaccin devenait obligatoire pour les voyageurs ?
Il semble, en tout cas, que certaines compagnies aériennes sont en train de réfléchir à la question. C’est le cas de Qantas en Australie qui va contraindre ses passagers à la vaccination contre le COVID-19. Son patron s’est dit convaincu que cette mesure deviendra « courante » dans le secteur.
L’entreprise australienne ne compte pas, en tout cas, attendre longtemps : dès que le vaccin sera disponible pour le grand public, l’obligation de vaccination sera instaurée.
D’autres compagnies aériennes se sont montrées plus prudentes et plus réalistes, affirmant qu’elles préfèreraient évaluer la situation après la commercialisation du vaccin. « Nous n’avons aucun projet concret à annoncer à ce stade au sujet du vaccin car il est toujours en train d’être développé et qu’il faudra du temps pour qu’il soit distribué », a affirmé un responsable au sein de la compagnie Korean Air à l’AFP. Idem pour Japan Airlines qui explique qu’elle n’a pas encore de projets sur la question.
La vaccination contre le COVID-19, rappelons-le, suscite un certaine inquiétude chez un bon nombre d’habitants au sein de différents pays. La Tunisie, pour sa part, ne devrait recevoir son premier lot de vaccins qu’au milieu de l’année 2021. Encore faut-il que nos autorités soient capables de conserver les produits à une température entre -80 et -70 degrés.

Lire aussi
commentaires
Loading...