(Photos) L’Ariana coule (encore) sous l’eau de pluie !

A la grande joie de tout le monde, notamment des agriculteurs, c’est un bel épisode pluvieux auquel nous assistons ce dimanche 22 novembre 2020, et ce depuis le vendredi dernier. La Tunisie et les écosystèmes qu’elle possède ont désespérément besoin de cette bouffée d’oxygène pluviométrique.
Toutefois, comme à chaque épisode pluvieux, cette bénédiction se transforme, dans certaines villes, en véritable malédiction. La cause : la faiblesse de nos infrastructures. C’est le cas à L’Ariana, au niveau de la rue Abdelrahmane Khabthani. Sur les photos, les rues sont inondées et il est impossible de se déplacer.
Nous nous sommes habitués à ces scènes de désastre. La pluie reste une magnifique bénédiction, mais l’état de nos infrastructures ne l’est aucunement.

Lire aussi
commentaires
Loading...