Nigéria : 43 agriculteurs sauvagement égorgés par Boko Haram

Le terrorisme a encore frappé fort et cette fois-ci, c’est au Nigéria qu’il a fait des ravages. 43 riziculteurs ont été sauvagement égorgés par des terroristes de Boko Haram – qui a prêté allégeance à Daech -. Le drame a eu lieu au Nord-Est du pays. Dans ce même contexte, 6 autres agriculteurs ont été blessés. C’est, en tout cas, ce qu’a expliqué un résistant aux terroristes à l’AFP.
Les terroristes, selon cette même source, ont ligoté leurs victimes avant de les égorger. « Nous avons découvert 43 corps décapités. Les 6 blessés le sont grièvement ». Il n’y a pas de doutes : c’est Boko Haram car l’organisation s’attaque régulièrement à des agriculteurs », a-t-il expliqué.
Les victimes ont quitté leur village pour se rendre au Nord du Nigéria. Ils cherchaient, en fait, un travail pour nourrir leurs familles.

Lire aussi
commentaires
Loading...