Mohamed Gheriani s’envole vers l’ARP aux côtés de Ghannouchi (ou presque)

Il semble que le départ de Mohamed Gheriani, ancien secrétaire général du RCD dissout, vers le cabinet de Rached Ghannouchi à l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple), se confirme. Ce lundi 2 novembre 2020, il a présenté sa démission de Tahya Tounes en envoyant une correspondance sur le sujet.
“Suite à ma désignation par Rached Ghannouchi, président de l’ARP, pour occuper une mission de conseiller chargé du dossier de la réconciliation et de la justice transitionnelle et compte tenu de cette tâche, je me vois contraint de présenter ma démission de Tahya Toynes […]”, a-t-il écrit dans sa lettre de démission.
Voilà qui met donc fin aux doutes sur les intentions de Gheriani et de Ghannouchi. Cette décision, pour rappel, a attiré les foudres des frondeurs d’Ennahdha – qui sont déjà opposés à Rached Ghannouchi pour bien des raisons -. Samir Dilou, député, a rappelé, à titre exemple, que certains n’ont pas été consulté au sujet du choix de Mohamed Gheriani.

Sur le même sujet :
Mohamed Ghariani dans le cabinet de Ghannouchi : les (probables) raisons du choix du Cheikh

Lire aussi
commentaires
Loading...