Le geste humain d’un policier à l’égard d’un chien errant émeut la toile (PHOTOS)

Alors que certains agents sécuritaires se sont mis dans une course contre la montre pour abattre le maximum de chiens errants particulièrement dans les quartiers « huppés » de Tunis suite à la réception de dizaines d’appels et d’alertes de la part des habitants, d’autres semblent devenir de plus en plus sensibles à la cause animale.

Le geste humain d’un agent sécuritaire à l’égard d’un chien errant à Mutuelleville à Tunis a été grandement apprécié par la toile ce samedi 21 novembre 2020. Au lieu de procéder à l’abattage de l’animal comme le souhaitaient certains habitants du quartier en question, le policier a choisi de l’accueillir dans son poste de garde pour le protéger de la pluie.

Selon le témoignage de Nowel Lak, défenseure des droits des animaux, le chien qui a été surnommé AKIL par son sauveur (En référence à Akil, le héros du Bardo) sera transféré lundi prochain vers le centre d’accueil des chiens errants de Tunis / Belvédère afin d’y être vacciné et stérilisé. Elle explique que les portes dudit centre sont fermées durant le weekend. 

« Notre beau AKIL a été mis à l’abri pour le week-end
Il sera transféré lundi pour aller au centre de gestion des chiens errants de Tunis / Belvédère car celui-ci est fermé le week-end afin d’y être vacciné, stérilisé, vermifugé et identifié comme se veut le programme de la #municipalité_de_Tunis
Les hypothèses pour lui sont soit :
1. Le remettre sur son lieu de capture ou dans un autre quartier puisqu’il y a eu plainte contre lui sur le premier lieu
2. Lui trouver une famille d’accueil
3. Lui trouver un adoptant
4. Lui trouver une pension (avec l’assurance de pouvoir payer les frais de garde jusqu’à sa sortie pour adoption)
On devra prendre une décision d’ici la semaine prochaine : jour de sa sortie du centre
Merci encore au policier d’avoir réagit de la manière la plus humaine possible envers ce chien errant » peut-on lire dans ledit post.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...