Gafsa – Om Larayes : cacophonie nocturne, commerces et recettes des finances vandalisés

La tension sociale monte au fil des jours en Tunisie, surtout depuis la signature de l’accord d’El Kamour à Tataouine. Des habitants de plusieurs régions réclament, en effet, leur part au développement et aux emplois. Dans ce contexte, la tension est palpable à Om Larayes, relevant du gouvernorat de Gafsa dans la soirée de ce mercredi 25 novembre 2020.
Des manifestants ont, en effet, mis le feu à des pneus au centre-ville. Pis encore : un groupe de personnes a forcé l’entrée des recettes de finances pour voler tout ce qu’il y avait. D’autres personnes ont vandalisé des commerces.
Pour rappel, ces tensions qui secouent Gafsa ont débuté hier, notamment au niveau du bassin minier et de Redeyef. C’était une manière de rejeter les annonces faites par le gouvernement en faveur de la région et de la CPG (Compagnie des phosphates Gafsa).

Sur le même sujet :
Une série de mesures approuvées en faveur du gouvernorat de Gafsa

Lire aussi
commentaires
Loading...