Coronavirus : se faire vacciner ne sera pas agréable, préviennent les médecins

Des médecins américains ont exhorté les responsables de la santé publique d’avertir la population sur les “effets secondaires difficiles” du vaccin contre le coronavirus.
Alors que les États-Unis se préparent à distribuer les vaccins contre le coronavirus à partir de décembre, des médecins alertent sur les « effets secondaires difficiles ». Ils réclament que les responsables de la santé publique et les fabricants de médicaments avertissent le public afin qu’il sache à quoi s’attendre et ne craigne pas la deuxième dose.
Lors d’une réunion avec les conseillers des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies américains, le docteure Sandra Fryhofer s’est interrogée : ses patients reviendront-ils pour la deuxième dose du vaccin s’ils observent des effets secondaires difficiles ? Dans tous les cas, « nous devons vraiment sensibiliser au fait qu’il ne s’agira pas d’une promenade au parc », a-t-elle déclaré. Ses propos ont été rapportés par la chaîne américaine CNBS.
Des participants aux essais des vaccins de Moderna et Pfizer avaient témoigné de leur expérience en septembre dernier. Après avoir reçu l’injection, ils ont ressenti une fièvre élevée, des courbatures, des maux de tête, de l’épuisement et d’autres symptômes désagréables. Néanmoins, si ces derniers étaient inconfortables et intenses, ils avaient souvent disparu dans les 24 heures. Les déclarations avaient été confirmées par les deux laboratoires.
La rencontre s’est tenue seulement trois jours après le dépôt d’une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence par le duo Pfizer et BioNTech pour leur vaccin, efficace à 95% selon les données.
(RTL)
Lire aussi
commentaires
Loading...