Clash entre Maâloul et un de ses joueurs en sélection syrienne

Les temps sont durs pour l’ancien sélectionneur national Nabil Maâloul qui a entamé depuis un mois son exercice à la tête de la barre technique de la Syrie.
Ces derniers jours, il a eu maille à partir avec un de ses joueurs, Omar Kharbine, écarté du dernier stage organisé aux Emirats arabes unis, et par conséquent exclu de la liste retenue avant le match amical du 12 novembre remporté contre l’Ouzbékistan (1-0).
Omar Kharbine

Le joueur d’Al Hilal saoudien, élu meilleur footballeur du continent asiatique et qui passe pour être la vedette des Aigles de Kassioune, surnom de la sélection (45 matches joués pour 18 buts inscrits)  accuse Maâloul dans des déclarations aux médias d’insulter les mères des joueurs.

« Un tel comportement, personne ne peut l’admettre quel que soit le nom de l’entraîneur, relève Kharbine. En Syrie, on n’a pas l’habitude d’un tel traitement de la part des techniciens. Il s’est passé des choses en sélection dont il serait indécent de parler. Que je sois exclu de la liste de l’équipe nationale, cela m’importe peu ! En tout cas, tant que Maâloul est à la barre du Onze national syrien, je ne reviendrai plus en sélection. Est-il normal qu’un sélectionneur passe son temps à consulter facebook davantage que de s’occuper des affaires de l’équipe qu’il a en main ? ».
De son côté, le directeur de la sélection, Assaf Khalifa a justifié cette exclusion par « l’ingérence du joueur dans les affaires techniques qui sont du ressort du seul cadre technique ».
Une thèse confirmée par Nader Daoud, assistant de Maâloul en sélection syrienne.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...