Algérie: un haut responsable limogé suite à l’importation de 30 mille tonnes de blé toxique

Le ministre algérien de l’Agriculture et du Développement Rural a décidé ce jeudi 26 novembre 2020 de mettre fin aux fonctions du directeur de l’Office interprofessionnel des céréales (OAIC), Abderrahmane Bouchahda. Cette décision intervient en exécution des instructions du Premier ministre Abdelaziz Djerad.

Selon des rapports médiatiques concordants, cette décision aurait été prise sur fond d’un dossier de corruption impliquant ledit responsable. Selon Ennahar Online, il s’agit du dossier d’importation de 30 mille tonnes de blé tendre de Lituanie. Les enquêtes préliminaires ont démontré la présence d’une importante quantité de graines rouges toxiques.

En effet, un échantillon des graines rouges découvertes a été analysé par l’Institut de Médecine Légale et de Criminologie relevant de la Direction générale de la Gendarmerie nationale à Bouchaoui. Les analyses ont révélé que les graines étaient bel et bien toxiques.

Le conteneur qui transporte les 30 mille tonnes de blé saisies est toujours accosté au niveau du quai numéro 35 au port commercial de la capitale Alger depuis 15 jours.

Lire aussi
commentaires
Loading...