POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

(Vidéo) Le coup de gueule du ministre de la Culture qui réagit aux mesures annoncées par Mechichi

La décision de suspendre les activités culturelles et scientifiques a suscité de nombreuses interrogations, voire l’indignation dans le milieu, chose que l’on peut parfaitement comprendre. Ils considèrent, en effet, que le secteur a été sacrifié aux profits des autres.
Qu’en pense le ministre de la Culture, Walid Zidi ? Il semble qu’il n’est pas du tout content, d’autant plus qu’il a affiché une certaine « rébellion ». Lors d’une rencontre avec des artistes, il a clairement assuré que les décisions annoncées par le Chef du gouvernement ne seront appliquées qu’après concertations avec la commission scientifique et les professionnels du métier.
Le ministre, dans son intervention, n’a pas manqué d’exprimer son indignation, mais à sa façon : « Walid Dhabi – un responsable gouvernemental – nous a contactés ce matin pour nous demander pour quelle raison le département de la Culture n’a pas réagi aux mesures annoncées hier. J’ai répondu : « Ce ne sera chose faite que lorsqu’une réunion avec la commission scientifique aura lieu. La coordination sera assurée par le chef du cabinet », a-t-il lancé.
Walid Zidi souligne que le secteur ne se pliera pas à un communiqué qui prévoit la fermeture des espaces culturels et des théâtres, qui exclut, également, la possibilité des répétitions et des spectacles. « Je ne ferai rien », a-t-il dit. S’adressant directement à un artiste, il a affirmé ce qui suit : « quelqu’un vous a-t-il demandé de fermer votre espace ? Dans ce cas, on ne parlera plus d’un ministère de la Culture mais d’un ministère des communiqués du gouvernement ! ».

Sur le même sujet :
Télétravail, culture, secteur privé : ce qui manquait à l’allocution de Hichem Mechichi

ياخي وزير الثقافة يفدلك و الا يحكي بجدو ؟ وزارة تنفيذ بلاغات الحكومة ؟!

Publiée par Rabeb Sbai sur Lundi 5 octobre 2020

Lire aussi
commentaires
Loading...