Tunisie : Importation de 60 mille tonnes d’Ammonitrate dès novembre

La ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Akissa Bahri a déclaré, lors d’une audition au parlement, ce lundi 26 octobre 2020, que les besoins totaux de la Tunisie en semences s’élevaient à 1,8 million de quintaux, dont 880 quintaux en semences de qualité supérieure.

La ministre a appelé les agriculteurs à utiliser ce type de semences lors de la période de semis, soulignant qu’elles étaient d’ores et déjà disponibles dans les magasins, indique Mosaïque Fm.

D’un autre coté, Bahri a confirmé la pénurie d’engrais chimiques en raison de la crise de Covid_19 et des protestations sociales qui se poursuivent au complexe chimique et dans le bassin minier, notant que les besoins de la Tunisie s’élèvent à 35 000 tonnes de phosphate de type « Super 45 » et à environ 200 000 tonnes d’Ammonitrate.

Dans ce sens, elle a annoncé qu’il a été décidé, avait convenu avec le complexe chimique et avec l’appui du ministère des finances, l’importation de 60 000 tonnes d’Ammonitrate en trois lots,  à partir de novembre prochain, en plus du DAP, qui connaît un déficit de 90 000 tonnes.

Enfin, la ministre de l’Agriculture a confirmé que le prix de vente des engrais chimiques sera révisé à 65 dinars le quintal au lieu de 85 dinars.

A lire : Pour la première fois, la Tunisie importe des phosphates

Lire aussi
commentaires
Loading...