Tunis: Armés de couteaux, ils font irruption à l’hôpital de la Rabta

L’Organisation Tunisienne des Jeunes Médecins a appelé le ministère de la Santé à assumer pleinement ses responsabilités quant à la sécurisation des services des urgences notamment en cette conjoncture exceptionnelle. Elle a également appelé le ministère à fournir toutes les ressources humaines et matérielles et à coordonner davantage avec les services du ministère de l’Intérieur en vue de garantir la sécurité des cadres médicaux et paramédicaux ainsi que l’ensemble des employés dans les établissements hospitaliers et de les protéger contre les agressions récurrentes.

Armées de couteaux, plusieurs personnes ont fait irruption dans le service des urgences à l’hôpital de la Rabta dans la soirée du vendredi à samedi 24 octobre 2020 provoquant la panique dans les rangs des patients ainsi que des cadres médicaux et paramédicaux. Un médecin a été grièvement blessé dans divers endroits de son corps. Des dégâts matériels ont été également recensés. Plusieurs équipements ont été vandalisés.

Lire aussi
commentaires
Loading...