POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Renonçant à coacher l’Etoile, Mehdi Nafti signe en 2e division espagnole

Le Franco-tunisien Mehdi Nafti a été engagé par le club de deuxième division espagnole Deportivo Lugo.
Confirmation en a été apportée ce mercredi 14 octobre par le club divisionnaire ibérique sur son site officiel facebook.
Pourtant, Nafti a signé jeudi 8 octobre un contrat d’une saison renouvelable à la tête de l’Etoile Sportive du Sahel en remplacement de Naoufel Chebil.
« Un grand défi m’attend après une semaine de confinement, avait-t-il observé lors de sa présentation aux médias. Je mesure parfaitement l’ampleur de la tâche qui m’attend dans mon nouveau club. Il est clair que nous allons rencontrer des difficultés dans cette tâche. Mais je suis très enthousiaste à l’idée de conduire l’Etoile et de chercher à y réussir. Je remercie le président du club et l’ensemble du bureau pour la confiance qu’ils m’ont accordée. Je vais tout donner afin d’être à la hauteur de ce challenge. J’ai hâte d’entamer mon travail à la tête du groupe », avait-il conclu.
L’ancien milieu de terrain défensif champion d’Afrique 2004 avec la Tunisie a proposé un staff composé de Mohamed Ali Nafkha comme adjoint, et d’un assistant et d’un préparateur physique qu’il devait choisir par lui-même en Espagne où il exerçait jusque-là.
Nafti était d’ailleurs rentré au début de cette semaine en Espagne pour ramener un adjoint et un préparateur physique espagnols.
Il faut rappeler que le technicien de 42 ans a eu pour toute expérience, depuis ses débuts en juillet 2016 une présence dans les divisions inférieures espagnoles, brillant avec CD Badajoz (D3) qu’il a conduit jusqu’en huitièmes de finale de la coupe d’Espagne, en plus de Merida AD et Marbella FC, autres clubs divisionnaires espagnols.
Il a joué pour l’équipe de Tunisie entre 2002 et 2010 (46 matches, un but).
Depuis lundi dernier, c’est l’adjoint Mohamed Ali Nafkha qui conduit les séances d’entrainement à l’ESS.
Le bureau étoilé doit à présent s’atteler à chercher un autre entraineur après le désistement d’abord du Français Roger Lemerre, puis de Mehdi Nafti.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...