POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Ouverture d’une enquête sur des soupçons de corruption liés aux travaux du stade 15 octobre de Bizerte

« Le parquet du pôle judiciaire, économique et financier a décidé d’ouvrir une enquête sur les soupçons de corruption ayant affecté les travaux du stade 15 octobre de Bizerte, pour soupçons d’exploitation par un agent public de sa position pour en tirer un bénéfice pour lui-même ou pour autrui et pour nuire à l’administration comme le stipule l’article 96 du Code pénal, avec corruption, conformément à l’article 82 du Code pénal ».
C’est ce qu’a révélé mercredi 14 octobre à l’agence TAP le porte-parole du tribunal de première instance et le procureur adjoint de la République, Mohsen Daly.
L’instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) a annoncé en juillet dernier que le parquet  avait interagi avec le tribunal de Bizerte au sujet du dossier qu’il lui avait renvoyé, lié à des soupçons de corruption des travaux de maintenance du stade du 15 octobre à Bizerte.
A l’époque, le parquet avait décidé de renvoyer le dossier devant l’équipe de recherche sur les délits économiques et financiers de Tunis pour enquêter sur un soupçon de corruption imputé aux membres du conseil municipal et à l’agent de la société ayant conclu l’opération de maintenance de ce stade.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...