Les contrats de mariage ne sont plus exigés dans les hôtels tunisiens? Le vrai du faux

Le chargé de l’information et de la communication au ministère du Tourisme, Naoufel Salhi, a démenti catégoriquement les informations circulant sur les réseaux sociaux selon lesquelles les contrats de mariage ne seraient plus exigés aux couples souhaitant séjourner dans les hôtels tunisiens. Naoufel Salhi a publié sur son compte Facebook un post dans lequel il a assuré que ces informations n’ont aucun fondement.
Il convient de rappeler que plusieurs pages sur les réseaux sociaux ont véhiculé dans la soirée du dimanche 25 octobre 2020 des informations selon lesquelles le ministre du Tourisme, Habib Ammar, aurait décidé d’annuler la demande d’une copie du contrat de mariage aux couples souhaitant séjourner dans les unités hôtelières du pays.
Notons que les couples non mariés sont toujours interdits de partager la même chambre d’hôtel. A la réception, tout couple est prié d’être muni d’une copie du contrat de mariage avant de pouvoir réserver une chambre double.

Lire aussi: Habib Ammar : «Le secteur du tourisme est dans une situation financière sans précédent»
Lire aussi
commentaires
Loading...