La première édition de l’Olympiade du Klim Artistique du Kef

L’Office National de l’Artisanat Tunisien (ONAT), en partenariat avec la Commissariat générale du développement régional, l’Association de sauvegarde de la Médina d’El Kef et le projet “Creative Tunisia”, a organisé la première édition de l’Olympiade du ” Klim Keffois “, le Lundi 26 Octobre 2020 et qui se poursuivra jusqu’au 28 Octobre 2020, au gîte rural Dar Sidi Abdallah.

Cette édition est représentée par un concours régional entre les artisanes Keffoises dans le domaine de l’industrie du Klim Artistique en termes de design, de perfection et de qualité. Ceci permettra de valoriser ce produit traditionnel, d’accroître l’esprit de compétition des artisanes ainsi que de contribuer à la commercialisation des produits traditionnels de la région.

Le programme de cet événement comprenait l’ouverture d’une exposition des industries traditionnelles pour présenter des modèles innovants dans le cadre du concours de l’Olympiade, en plus d’attribuer des points de vente de ce produit authentique du patrimoine Keffois.
Le salon commercial a présenté des produits créatifs de différents types de Klims de très bonne qualité à travers de nouveaux designs pour mettre en évidence la capacité créative des artisanes dans le domaine de l’innovation et de la créativité artistique.

Par ailleurs, un séminaire scientifique et publicitaire pour ce produit a été organisé, centré sur la présentation du ” Klim Keffois “, son histoire et ses méthodes de fabrication, entrecoupé par la présentation d’un film documentaire abordant le développement du ” Klim Keffois du patrimoine à l’innovation ” et aboutissant à la présentation d’un ouvrage de référence sur le Klim Keffois.
A cette occasion, le gouverneur du Kef a déclaré que cette initiative marque une étape importante de l’histoire du Kef, et qu’un modèle spécifique et adéquat pour le produit doit être établi, ce qui permettra au consommateur de distinguer le ” Klim Keffois ” du reste des produits artisanaux. Il a également encouragé les artisanes à travailler et à persévérer dans le domaine des industries traditionnelles, en particulier avec l’existence de la loi portant sur l’économie sociale et solidaire, qui les aidera ultérieurement à créer leurs propres emplois et leurs propres sources de revenus.
Le DG et le PDG de l’ONAT ont également ajouté que l’office a travaillé sur l’élaboration d’un plan basé sur la transformation du Kef en un pôle artisanal de premier plan dans le domaine des Klims Artistiques aux niveaux national et international. Cet événement de l’Olympiade vise à valoriser une spécialité locale. Ainsi, l’office travaille sur le développement des compétences des artisanes afin de renouveler et de diversifier le produit à travers des sessions de formation avec des designers spécialisés. Ceci permettra éventuellement de faire correspondre le produit avec les attentes du consommateur tunisien et étranger.
L’office a également l’intention d’organiser d’autres cours dans des spécialisations prometteuses et renouvelées dans d’autres régions de la Tunisie.

De son côté, le représentant du projet “Creative Tunisia” a affirmé que ce projet, qui s’étend sur une période de 5 ans, mettra en valeur le tissu artisanal du ” Klim Keffois ” et le fera connaître davantage au public et aux professionnels, notamment aux nouvelles générations d’entrepreneurs émergentes, en plus de susciter l’esprit de compétition entre les artisanes travaillant dans ce domaine pour développer et valoriser leurs compétences. Il a également ajouté que 4 grandes entreprises seront créées pour développer le marché et créer des ateliers pilotes pour améliorer les conditions de travail actuelles en imposant aux chefs d’atelier à garantir les droits des artisanes.
De plus, il est important que le gouvernement actuel s’occupe de la mise en œuvre concrète du régime des partenariats public-privé (PPP) pour pouvoir créer des partenariats entre le secteur publique et privé et savoir gérer le nouveau centre de services (hub de design) qui sera créer au Kef à travers ce projet.

Enfin, la journée d’ouverture s’est achevée par l’attribution de prix financiers et autres prix d’encouragement aux artisanes gagnantes au concours du plus beau Klim.
Il est important de noter que le Kef occupe actuellement les premiers rangs au niveau national dans cette activité, le tissu artistique représente une part importante de l’activité de ces industries traditionnelles. Il est donc devenu indispensable d’encourager les artisanes à développer ce produit local et à pousser la filière textile artistique du Kef à devenir un moteur renouvelable de développement, d’autant plus qu’elle est très maîtrisée par les femmes Keffoises. Cela permettra la création de nouveaux marchés dans le but d’augmenter le taux d’emploi et d’ouvrir de nouvelles sources de revenus dans les zones du Kef. Étant donné que ce produit contient toutes les caractéristiques qui lui permettent de conquérir les marchés mondiaux, cette manifestation contribue à améliorer la qualité du produit et à développer les techniques utilisées en tissage, afin que le ” Klim Keffois ” devienne prêt pour la vente et l’exportation.

Malek Chouchi

Lire aussi
commentaires
Loading...