Jendouba : âgé de 28 ans, il meurt après son immolation par le feu

C’est la triste nouvelle du jour à Jendouba. Le jeune homme qui s’était dernièrement immolé par le feu a rendu son dernier souffle tard dans la nuit du mercredi 21 octobre 2020. C’est ce qu’a indiqué le correspondant de Réalités Online dans la région, Mohamed Khazri. Le jeune homme est originaire de Oued Mliz et il est âgé de 28 ans.
Il vendait de la nourriture subventionnée pour le bétail. Son passage à l’acte était une façon de protester contre la fermeture de son commerce pendant 3 mois. Récemment, il a été condamné à une amende de 15 000 dinars, ce qui a constitué la goutte qui a fait déborder le vase.
Le jeune homme, à titre d’information, était atteint de brûlures du troisième degrés au niveau du visage, du cou et du thorax. Transféré à l’hôpital régional de Jendouba dans un premier temps, il a, par la suite, été transféré à celui de Ben Arous spécialisé dans les brûlures. C’est là où il a rendu son dernier souffle. Paix à son âme.

Lire aussi
commentaires
Loading...