POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Ferjani Sassi positif: le trouble ambigu de la fédération

Une fois arrivé jeudi soir au Maroc pour rejoindre son club, Zamalek d’Egypte qui doit disputer dimanche (20H) la demi-finale de la Ligue des champions contre le Raja Casa, le milieu récupérateur international tunisien Ferjani Sassi a été testé positif au nouveau coronavirus COVID-19.
Il a été écarté de l’effectif cairote et placé en confinement obligatoire.
Le conseil d’administration de Zamalek a déploré que la fédération tunisienne de football n’ait pas coopéré avec lui, en refusant de lui adresser le dossier médical de Sassi alors que celui-ci se trouvait en stage avec le onze national à l’occasion de la double confrontation face au Soudan (3-0) à Radès, et contre le Nigeria (1-1), le 13 octobre à Klagenfurt, en Autriche.
En tout cas, Sassi a admis qu’il était positif, son entraineur, le Portugais Jaime Pacheco ne l’incluant pas dans ses plans pour la demi-finale de dimanche.
Cette affaire pose la question de l’attitude trouble et ambigue de la fédération en ce qui concerne la contamination des joueurs par le COVID-19, comme en témoigne l’affaire des infections des joueurs de l’Espérance Sportive de Tunis et de l’Union Sportive Monastirienne à l’occasion de la finale de la coupe de Tunisie.
Le jour-même de la finale, le coach adjoint de l’EST, Mejdi Traoui s’était pourtant absenté en raison de son infection par le coronavirus.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...