Déclarations de Macron: les jeunes avocats tunisiens exigent des excuses et appellent Saïed à intervenir | Réalités Online

Le comité directeur de l’association tunisienne des jeunes avocats a  dénoncé fermement les déclarations du président français, Emmanuel Macron, liées aux caricatures portant atteinte au prophète de l’Islam Mohamed. Dans un communiqué émis ce dimanche 25 octobre 2020, le comité directeur de cette même association a considéré que ces propos hostiles à l’islam et aux musulmans constitueraient une incitation explicite à la haine et à la violence et mettraient en péril la paix sociale et les relations diplomatiques entre les deux pays. Le même communiqué a considéré que ces positions et déclarations ne doivent être, en aucun cas, émises par des hauts responsables de l’Etat et des institutions officielles telle que la présidence de la République française. Il a réitéré son rejet de toute forme d’extrémisme et de terrorisme tout en appelant la présidence de la République Tunisienne à réagir face à ces déclarations et à exiger des excuses officielles de l’Etat français et de son président, Emmanuel Macron.

Il convient de rappeler que le chef de l’Etat français a assuré mercredi dernier que son pays n’abandonnera pas les caricatures ayant été à l’origine de l’assassinat d’un professeur d’Histoire français par un élément terroriste provoquant, ainsi, une vague de protestations dans divers pays arabes et musulmans.

Lire aussi: Islam : le torchon brûle entre Erdogan et Macron

Lire aussi
commentaires
Loading...