POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

De nouveaux détails sur la démolition mortelle d’un kiosque à Sbeïtla

 

Le président de la fédération nationale des communes, Adnane Bouasida, a affirmé que la décision de démolition prise par le Maire de Sbeïtla au début de la semaine courante à l’encontre d’un kiosque anarchique dans la région était légale et conforme aux dispositions en vigueur.S’exprimant sur les ondes de Shems Fm, le responsable a précisé que les mesures de l’exécution de la décision municipale étaient accompagnées de quelques lacunes et problématiques précisant qu’un processus d’inspection devrait précéder l’exécution de toute décision de démolition.

Il a ajouté que l’erreur réside dans la négligence du processus d’inspection en vue de s’assurer que personne n’était sur place.

Rappelons que le porte-parole du tribunal de première instance à Kasserine, Riadh Nouiri, a assuré que le juge d’instruction chargé de l’affaire de la démolition mortelle d’un kiosque anarchique à Sbeïtla à Kasserine a émis ce vendredi deux mandats de dépôt à l’encontre du chef du district de la police municipale ainsi qu’à l’encontre du conducteur de la tractopelle utilisée lors de l’opération de démolition. Le Maire de Sbeïtla et l’ancien chef du district de la sûreté nationale ont été accusés d’homicide volontaire. Toutefois, ils ont été remis en liberté en attendant l’achèvement de l’enquête.

Lire aussi: Drame de Sbeitla : l’ancien délégué devant la Justice

Lire aussi
commentaires
Loading...