Ajbouni à Ghannouchi: « Qu’Ennahdha paie Ghariani à partir des dons des morts ! »

« Non au financement des luttes entre partis à partir de l’argent du contribuable !« .
C’est sous ce titre que le député d’Attayar démocratique, Hichem Ajbouni a écrit lundi 26 octobre un post sur son compte personnel facebook où il invite le président du mouvement Ennahdha et de l’assemblée des représentants du peuple à ne pas payer son nouveau conseiller nommé tout récemment à partir des deniers publics.
« Le président de l’ARP, Rached Ghanouchi veut nommer l’ancien secrétaire général du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), Mohamed Ghariani en tant que son propre conseiller, écrit Ajbouni. Une nomination qui s’inscrit dans le cadre de son conflit avec la présidente du Parti Destourien Libre (PDL), Abir Moussi, qui était avant la révolution secrétaire générale adjointe du même RCD. Or, Ghannouchi veut que cette nomination soit prise en charge par l’argent du contribuable dans le cadre du conflit entre Ennahdha et le PDL. Il va de soit que Ghanouchi a tout à fait le droit de se faire assister par Mohamed Ghariani en qualité de son conseiller personnel. Toutefois, cela ne doit pas se faire au détriment de ceux qui paient les impôts. Qu’Ennahdha paie Ghariani à partir des dons des morts !« , conclut le député d’Attayar.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...