POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

16 migrants clandestins tunisiens arrêtés en Algérie

L’unité anti-trafic de migrants de la police algérienne, dans la wileya de Mostaganem, dans l’ouest du pays, a réussi à déjouer une tentative de migration secrète en mer pour 56 personnes, dont des étrangers, depuis les côtes.

Le journal local Al Khabar, a déclaré sur son site Internet aujourd’hui, dimanche, que l’opération s’est déroulée suite à une renseignement,  qui a abouti à la mise en échec de quatre opérations secrètes de navigation à voile et à l’arrestation de 52 immigrants clandestins, dont deux mineurs, deux femmes et 16 personnes de nationalité tunisienne, trois personnes de nationalité égyptienne et une personne de nationalité marocaine entrés illégalement sur le territoire national.  Par ailleurs, 5 580 euros ont été saisis.

Dans le même contexte, et en coordination avec les différentes forces de sécurité, le principal suspect de l’organisation d’immigration  clandestine a été arrêté, après que son téléphone portable a été soumis à une perquisition électronique en vertu d’un mandat émis par le parquet du tribunal de Mostaganem.  Un deuxième suspect a quant à lui, été identifié et arrêté, tandis que deux autres ont été arrêtés un peu plus tard.

Lire aussi
commentaires
Loading...