POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Trois faux avocats exerçaient avec de faux diplômes

Un constat accablant a été émis par l’INLUCC (Instance Nationale de Lutte contre la Corruption) dans son rapport publié ce lundi 14 septembre 2020. De nombreux avocats exercent, en effet, sans être avocats ! L’Instance affirme avoir pris contact avec le Procureur de la République près la Cour d’Appel de Tunis au sujet d’une affaire impliquant 3 personnes qui exercent le métier d’avocat avec de faux diplômes.
L’enquête a prouvé l’usurpation d’identité. Les trois personnes, en fait, étaient même inscrites sur la liste de l’ONAT (Ordre National des Avocats Tunisiens), sachant que leur lieu de résidence est en France.
Cette affaire a été confiée au Conseil de Discipline de l’ONAT, et le verdict est sans appel : la radiation.

Lire aussi
commentaires
Loading...