POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tesla va construire une voiture électrique à 25 000 dollars

A l’occasion de sa conférence annuelle des actionnaires, la société Tesla a annoncé qu’elle produira elle-même les batteries destinées à ses véhicules électriques. Embarquant toute une série d’innovations, ces batteries coûteront 56% moins cher et leurs performances seront démultipliées.

C’est ce qu’a déclaré en substance Elon Muk, entrepreneur et magna des nouvelles technologies. L’homme d’affaires sud-africain espère ainsi devenir autonome par rapport à Panasonic, principal producteur des batteries des véhicules Tesla.

« Le composant le plus cher des batteries, le cobalt, devrait être remplacé par du nickel, un métal moins coûteux et non polluant. Quant au lithium, on va l’extraire nous-mêmes le sol du Nevada » a souligné Musk qui au passage, a explique les principales spécificités de ces batteries futuristes : «  Le design de ces nouvelles batteries reposeront sur des cellules plus denses, en forme de canettes, où les électrons circuleront mieux. Plus de cellules vont pouvoir être incrustées dans des batteries de la même taille, qui seront intégrées directement au plancher des véhicules pour un gain d’espace. Ces progrès vont permettre de diminuer le coût d’assemblage».

Musk a néanmoins précisé, que ses nouvelles batteries ne seront disponibles qu’en 2022 et équiperont d’abord des voitures haut de gamme avant d’être inclues dans des véhicules bon marché. Aujourd’hui, la Tesla la moins chère est la Model 3 proposé à un peu moins de 38000 dollars.

En effet, l’objectif principal de Tesla est la démocratisation des véhicules électriques pour les rendre concurrentielles par rapport aux moteurs à essence. « En proposant une voiture à 25.000 dollars grâce à cette batterie beaucoup moins chère et respectueuse de l’environnement, cet  objectif sera partiellement atteint » a conclut le responsable.

Lire aussi
commentaires
Loading...