Tensions autour du nom du stade olympique de Radès !

Fortes tensions à Radès et à Sfax autour du nom dont est baptisé le stade olympique de Radès devenu  stade Hamadi Agrebi sur décision de la Cité nationale sportive.
Après le refus du président de la municipalité de Radès, Jawhar Smari de baptiser le stade au nom de la grande figure du football tunisien, la plaque concrétisant cette nouvelle nomination a été retirée.
Du coup, la colère est montée à Sfax où les supporters du CSS ont exprimé mardi leur grosse déception en appelant à leur tour à rebaptiser le stade Taieb Mhiri de la capitale du Sud au nom de Agrebi.
D’ailleurs, la plaque portant le nom du stade de Sfax a été retirée après avoir été repeinte et réécrite au nom du magicien des générations (le surnom d’Agrebi).
Le service de sécurité a dû intervenir pour calmer la colère des fans noir et blanc.
Une seule question: le géant du foot tunisien Feu Hamadi Agrebi, un patrimoine national qui a donné du bonheur et de la fierté à toute la Tunisie, respecté et apprécié par tous les sportifs aux quatre coins du pays ne mérite-t-il pas un tel honneur ?
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...