POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Ridha Belhaj : Notre nouveau mouvement politique sera un Nidaa réinventé

L’ancien dirigeant de Nidaa Tounes, Ridha Belhaj est revenu sur la nouvelle formation politique annoncée par la présidente du parti Al Amal et ex-députée Nidaa Tounes, Salma Elloumi Rekik.
Une formation associant la famille centriste, d’anciens militants ainsi qu’un nombre de conseillers municipaux appartenant à Nidaa Tounes et au parti Al Amal.
Ainsi et dans une déclaration accordée à Shems FM, Belhaj a précisé que ce mouvement puisera ses racines de l’ancien chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi, de Nidaa Tounes ainsi que du mouvement national.
L’ex-chef de Tounes Awalan a, par ailleurs, indiqué que ce nouveau mouvement rétablira l’équilibre au paysage politique et sera un Nidaa réinventé.
Et d’ajouter qu’il préservera l’héritage laissé par Caïd Essebsi et Nidaa Tounes assurant qu’il comportera quatre ou cinq partis politiques.
Dans ce sens, Ridha Belhaj a souligné que des concertations sont actuellement en cours avec le président de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk en vue de mettre en place un seul parti ou encore une coordination.
Rappelons que Marzouk avait appelé à l’organisation d’une conférence nationale de salut qui verra la participation de cinq partis de la famille démocrate à savoir Machrouû Tounes, Afek Tounes, Béni Watani, le Mouvement démocratique ainsi que le parti Al Amal.
Les organisations nationales à savoir l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) aussi bien que l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) prendront, également, part à cette conférence. Le président de la République, Kaïs Saïed est, aussi, appelé à y participer.

Lire aussi
commentaires
Loading...