POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Paypal en Tunisie : des signes encourageants ?

A plusieurs reprises, la libéralisation de la devise et l’arrivée de la célèbre plateforme de paiement en ligne, Paypal, ont fait parlé d’elles en Tunisie. Et à chaque reprise, les propositions sont jetées aux oubliettes. Elles ont récemment été remises au goût du jour par le député Yassine Ayari et le bloc parlementaire auquel il appartient, Amal wa Aamal – espoir et travail -.
Le groupe parlementaire a, en effet, présenté une proposition de loi en vue de réformer le système de changes en Tunisie et de permettre au pays de s’ouvrir davantage sur les marchés internationaux.
Cette proposition de loi a justement été présentée au Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, ce mercredi 16 septembre 2020 lors de sa rencontre avec Yassine Ayari, et, selon ce dernier, elle a été bien accueillie. Plusieurs propositions, s’inscrivant dans le même sens, ont été présentées à Hichem Mechichi selon Ayari :

  • Une loi sur Paypal
  • Le business act
  • La digitalisation.

Par ailleurs, c’était également l’occasion d’aborder les questions du commerce parallèle. Dans tous les cas, le fait que le Chef du gouvernement ait bien accueilli la proposition sur Paypal est un bon signe. Encore faut-il passer, réellement, aux actes. Nous l’avons vu avec Noomène Fehri, ancien ministre des TIC. On croyait que la Tunisie accomplirait un pas vers l’économie moderne, mais rien n’a été fait. Espérons que ce ne sera pas du noir sur blanc.
Mais que peut changer Paypal et la libéralisation de la devise pour un Tunisien ? Un simple exemple et non des moindres : de jeunes start-ups pourront être lancées et travailler avec des clients étrangers, et c’est sans compter les freelancers qui pourront, également, recevoir leur argent en devises sur leur compte Paypal. Les retombées positives pour la Tunisie seront non négligeables.

F. K

Lire aussi
commentaires
Loading...