« One to One » dévoile les résultats de l’Afrobaromètre sur la corruption en Tunisie

L’institut de sondage indépendant « One to One » basé à Tunis et opérant dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, s’apprête à organiser, le mercredi 30 septembre  2020  une rencontre afin de présenter les résultats de la quatrième vague de l’Afrobaromètre (www.afrobarometer.org) sur la corruption et plus précisément sur les questions suivantes :

  • Le niveau de la corruption a-t-il augmenté en Tunisie ?
  • Quel est le niveau perçu de la corruption chez les structures publiques et les institutions politiques ?
  • Quel est le rendement perçu du gouvernement dans la lutte contre la corruption ?
  • Comment évalue-t-il le rendement de l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption ?  Perçoit-il un risque suite à la dénonciation de cas de corruption ?

Il est à rappeler dans ce cadre que l’Afrobaromètre est un projet de recherche indépendant, non partisan, qui mesure la démocratie et la gouvernance en Afrique. Les enquêtes sont menées dans 34 pays africains dont la Tunisie.

L’objectif d’Afrobaromètre est de donner une voix au citoyen africain ordinaire pour qu’il puisse s’exprimer sur la démocratie et la gouvernance, objectif concrétisé par le slogan « Let the People Have a Say ».

D’après Communiqué 

Lire aussi
commentaires
Loading...