Moussi : L’alliance entre Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama est une traîtrise à la patrie !

La cheffe du bloc parlementaire du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi est revenue, en ce jeudi 17 septembre 2020, sur l’alliance établie entre Ennahdha, Qalb Tounes et la Coalition Al Karama la qualifiant du « front de la honte et de la traîtrise à la patrie« .
Invitée de Shems FM, Moussi a indiqué qu’Ennahdha et Qalb Tounes se ressemblent relevant que le parti de Nabil Karoui a basé sa campagne électorale sur l’animosité envers le parti islamiste. Son alliance avec Ennahdha aujourd’hui est un crime contre la Tunisie, assure la présidente du PDL.
« Le gouvernement ne sera pas honoré par l’appui d’une telle assise politique« , a-t-elle ajouté.
Rappelons que le chef du bloc parlementaire d’Al Karama, Seifeddine Makhlouf avait annoncé, le 5 septembre courant, la formation d’une alliance entre son bloc et le bloc de Qalb Tounes.
Suite à cette annonce, l’élu Al Karama, Sahbi Smara a décidé de se retirer du bloc parlementaire de Makhlouf. De son côté, le député Qalb Tounes, Iyadh Elloumi avait assuré que le parti de Nabil Karoui et celui de Seifeddine Makhlouf avaient des points en commun notamment en rapport avec le rejet de l’ignorance ainsi que de l’instabilité politique.
Il avait, par ailleurs, précisé qu’il ne s’agit pas d’alliance mais plutôt de coordination au niveau de l’action parlementaire. Une coordination visant, essentiellement, à régler les questions urgentes à savoir le parachèvement de l’instauration de la Cour constitutionnelle aussi bien que l’amendement du Code électoral, selon ses dires.

Lire aussi :

Alliance Qalb Tounes et Al Karama : une union contre Kaïs Saïed ?
Sahbi Smara démissionne du bloc parlementaire d’Al Karama
Interprétation de la Constitution : Iyadh Elloumi tire à boulets rouges sur Kaïs Saïed
Le PDL organise une marche contre le terrorisme et le blanchiment d’argent

Lire aussi
commentaires
Loading...