POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Monastir: La municipalité de Bennane publie une liste nominative de personnes positives au Coronavirus

La municipalité de Bennane (gouvernorat de Monastir) a publié aujourd’hui,  sur sa page Facebook officielle, une liste nominative d’une quinzaine de personnes infectées par la Covi_19, en précisant qu’elle «n’hésitera pas à mentionner les noms citoyens contaminés. L’objectif étant de protéger leur famille, leur entourage et assurer qu’ils appliquent l’auto-isolement».

L’instance nationale de la protection des données personnelles (INPDP) a immédiatement réagit sur sa page Facebook. Elle a précisé qu’en dépit de son avertissement que la diffusion intentionnelle de données personnelles de personnes infectées par le Coronavirus constituait une violation des données personnelles,  certaines municipalités continuaient d’outrepasser leur droit.

Se basant sur la loi organique n°63 datant de 2004, relative à la protection des données personnelles, l’INPDP a affirmé qu’elle n’hésitera pas à en référer au procureur de la république concerné.

De son côté, le maire de Bennane, Bilal Al-Araibi, a déclaré sur les ondes de la radio Shems FM, que la municipalité  était responsable de la santé publique de ses concitoyens et avait de ce fait, «le droit de prendre toutes les mesures nécessaires afin de limiter la propagation de la nouvelle infection liée à la Covid-19 ». Le maire a souligné que cette décision avait été prise, suite au refus de certains citoyens dont l’infection avait été confirmée, de se soumettre à l’auto-isolement.

« Malgré la confirmation des résultats positifs des échantillons de leurs analyses, ces citoyens continuent de se déplacer et de faire leurs achats dans la ville comme si de rien n’était » a ajouté Al-Araibi, assurant que cette liste ne concernait pas des patients souffrant de maladies spécifiques telles que le diabète et le cancer, mais qu’il s’agit plutôt de cas d’infection liés à la santé publique.

A lire : L’INPDP met en garde contre la divulgation des données personnelles sur l’état des patients Covid+

Lire aussi
commentaires
Loading...