POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Moez Joudi: « Plusieurs sociétés pétrolières étrangères envisagent sérieusement de quitter notre pays »

Moez Joudi, président de l’association tunisienne de gouvernance, et conseiller économique de la présidente du parti destourien libre (PDL), Abir Moussi a souligné mardi 15 septembre lors de son intervention à « Houna Tounes », sur les ondes de Diwan FM que la poursuite de la perturbation de la production de pétrole et de phosphate est inacceptable, considérant que cela menace la sécurité nationale et la souveraineté du pays.
Il a indiqué qu’un certain nombre de compagnies pétrolières étrangères affectées par l’interruption de la production en raison des sit-in récurrents envisagent sérieusement de quitter notre pays, à l’instar de la société autrichienne OMV.
Joudi a par ailleurs insisté sur le fait que les priorités économiques urgentes sur lesquelles le chef du gouvernement Hichem Mechichi doit travailler sont les projets agricoles paralysés, en plus de la nécessité de restaurer le rythme de production nationale dans les deux secteurs des phosphates et du pétrole.
Le président de l’ATG a enfin relevé que ces points font partie des priorités économiques évidentes sur lesquelles le gouvernement doit travailler dans les plus brefs délais.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...