POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

La STEG annonce la reprise en fin d’après-midi, de l’approvisionnement en gaz à Oued Ellil

STEG

La société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) a annoncé mardi dans un communiqué, que « la reprise de l’approvisionnement en gaz dans la zone industrielle de Oued Ellil (La Manouba), sera effective en fin d’après-midi », après une coupure enregistrée depuis lundi. Cet incident est du à une explosion dans le gazoduc approvisionnant la délégation de Oued Ellil, en gaz.

Les interventions des équipes techniques de la société sur le terrain se poursuivent jusqu’à cette heure pour assurer la reprise de l’approvisionnement.

Par ailleurs, la société a fait  savoir, toujours selon le communiqué, que les équipes d’intervention rapide relevant de la direction de production et de transport de gaz de la STEG ont coupé immédiatement le gaz dans la zone indiquée pour mettre fin à l’accident.

Afin d’éviter les coupures de gaz pour sa clientèle résidentielle dans la région, la société a assuré l’approvisionnement via un deuxième gazoduc du réseau. La STEG a en outre, rappelé qu’elle a averti les sociétés de bâtiment travaillant pour le projet de RFR et qui provoquent ce genre d’accident via des huissiers notaires.

La société tunisienne de l’électricité et du gaz a précisé avoir envoyé des correspondances à plusieurs reprises à la Société du Réseau Ferroviaire Rapide, afin de prendre les précautions nécessaires pour protéger le gazoduc de la région et fournir à la STEG des plans techniques, sans obtenir des réponses. Cependant, la SRFR a poursuivi ses travaux sans faire preuve de coopération.

Lundi, 21 septembre 2020, une explosion s’est produite (vers 15h30), dans le gazoduc de la région au niveau de «Seniat Ben Abdallah» route Oued Ellil, a rappelé la compagnie, notant qu’une des sociétés, chargées des travaux dans le cadre du projet du réseau ferroviaire rapide en est responsable. Aucun autre dommage matériel n’a été déploré selon la STEG.

Lire aussi : Intempéries et risque d’électrocution : la mise en garde de la STEG

Source : *TAP

Lire aussi
commentaires
Loading...