Kaïs Saïed : Ceux pensant instrumentaliser les attentats à des fins politiques peuvent toujours rêver ! (Vidéo)

Suite à l’attaque terroriste au couteau survenue, ce dimanche 6 septembre 2020 à Akouda (Dans le gouvernorat de Sousse), ayant visé deux agents de la Garde nationale à Akouda, le chef de l’Etat, Kaïs Saïed s’est déplacé sur les lieux afin de prendre connaissance des détails de cet attentat ayant coûté la vie à un adjudant.
Dans une déclaration accordée aux médias sur place, Saïed a assuré que ces terroristes n’étaient que des traîtres sans aucune appartenance à la Tunisie.
Et d’ajouter qu’ils tentent de déstabiliser l’Etat mais que chaque balle tirée par un terroriste sera contrée par une rafale de balles de l’Etat.
Par ailleurs, le président de la République a assuré que des textes de loi pour protéger les sécuritaires en exercice étaient prévus -mais pas encore validés par le Conseil des ministres)et qu’ils seront révisés en collaboration avec le ministère de l’Intérieur.
Et de soutenir que la famille de l’adjudant tombé en martyr lors de cet attentat sera prise en charge par l’Etat.
Kaïs Saïed n’a pas, de surcroît, manqué d’adresser un message aux commanditaires affirmant qu’ils assumeront leur responsabilité entière.
Et de soutenir que ceux qui croient instrumentaliser ces attaques à des fins politiques pouvaient toujours rêver et qu’ils échoueront, certes, face à la volonté inébranlable des Tunisiens.

وصول رئيس الجمهورية الى موقع العملية الارهابية بسوسة

Publiée par Jawhara FM sur Dimanche 6 septembre 2020

Notons que trois terroristes parmi les quatre ayant poignardé les deux agents en question ont été tués dans l’école Hatem Akouda.
Il s’agit de trois éléments terroristes qui étaient à bord d’une 4×4 et qui ont tenté de heurter la patrouille sécuritaire au niveau du rond-point de Kantaoui.
Ils ont essayé de s’emparer des armes des agents avant de les poignarder et prendre la fuite pour être abattus ensuite par les forces sécuritaires. Le quatrième élément terroriste impliqué dans cette attaque au couteau a, quant à lui, été appréhendé.
Les sécuritaires sont, actuellement, en état d’alerte maximum en se mobilisant au niveau des rond-points de la zone en question.
Le premier agent, l’adjudant Sami Mrabet a succombé à ses blessures ayant été touché au niveau du dos, de la poitrine et de l’abdomen. le deuxième agent, l’adjudant Rami Limam, blessé également, a été transféré au service d’urgence à l’hôpital Sahloul de Sousse.

Lire aussi :

En photos : Précisions sur l’attaque terroriste au couteau à Sousse
Attaque au couteau à Sousse : L’identité des terroristes révélée
Hichem Mechichi : Ces vermines seront annihilées très prochainement ! (Vidéo)

Lire aussi
commentaires
Loading...