POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

« J’évite, désormais, de critiquer Saied pour ne pas heurter la sensibilité des Tunisiens » dixit Lotfi Mraihi

Le secrétaire général de l’Union Populaire Républicaine (UPR), Lotfi Mraihi, a affirmé qu’il évite, désormais, de parler du président de la République, Kais Saied ou de le critiquer afin de ne pas heurter la sensibilité de la majorité des Tunisiens qui sont devenus très émotifs, selon ses dires.

S’exprimant sur les ondes de Mosaïque Fm ce mardi 15 septembre, il a affirmé que la lecture de la constitution faite par le chef de l’Etat n’était pas correcte ajoutant que Saied n’a pas respecté le régime parlementaire à maintes reprises, comme c’était le cas avec son prédécesseur Feu Beji Caied Essebsi.

« J’ai rencontré Kais Saied et je le connais… Il ne s’agit pas de quelqu’un d’exceptionnel… Il n’a aucune vision ni perception, c’est mon avis personnel » a-t-il affirmé.

Lors d’une conférence de presse tenue hier, Lotfi Mraihi a considéré que le chef de l’Etat est en quelques sortes responsable des tensions qui marquent la scène politique ajoutant que le président de la République, en tant que symbole de l’unité nationale, doit jouer pleinement son rôle constitutionnel au lieu d’être un élément perturbateur.

Candidat au premier tour de l’élection présidentielle anticipée de 2019, Lotfi Mrahi avait annoncé son soutien officiel à Kais Saied lors du second tour du scrutin. 

Lire aussi
commentaires
Loading...