POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Hichem Mechichi reçoit Seif Eddine Makhlouf

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi s’est entretenu, ce lundi 21 septembre 2020, avec le chef du bloc parlementaire de la Coalition Al Karama, Seif Eddine Makhlouf et les élus Al Karama, Abdellatif Aloui et Mondher Ben Attia.
Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, l’entrevue -ayant eu lieu au palais de la Kasbah- s’inscrit dans le cadre des rencontres avec les chefs des blocs parlementaires ainsi que les composantes parlementaires, politiques et civiles.
A cette occasion, Mechichi a relevé l’importance de poursuivre le dialogue en vue de dépasser les obstacles dans certains domaines notamment ceux sociaux, économiques et du développement dans les régions.
Mechichi a, par ailleurs, souligné l’importance d’accélérer l’examen des procédures législatives en rapport avec le Parlement afin de relever les défis qui se présentent actuellement.
Et de soutenir que toutes les parties politique, parlementaire et sociale sont appelées à contribuer à la préparation des propositions susceptibles d’appuyer les efforts gouvernementaux face à la conjoncture délicate dans laquelle se trouve le pays.
Signalons que Seif Eddine Makhlouf avait, auparavant, réfuté la mise en place d’un gouvernement de compétences indépendantes écartant, ainsi, les partis politiques. Il avait considéré que le gouvernement de Mechichi était un putsch contre la volonté du peuple et que c’était le président de la République, Kaïs Saïed qui lui avait imposé ce choix.

Il avait, dans ce sens, appelé ses sympathisants à s’apprêter à des élections législatives anticipées que la Coalition remportera.
Le vote du bloc parlementaire de la Coalition Al Karama au gouvernement de Hichem Mechichi ayant réussi à obtenir la confiance du Parlement n’était pas unanime où certains députés lui ont accordé leurs voix et d’autres l’ont rejeté.
La nouvelle composition a, en effet, récolté 134 voix pour. 67 élus ont voté contre alors qu’aucune abstention n’a été recensée parmi les 201 députés ayant assisté à la plénière du vote de confiance tenue le 1er septembre 2020.

Lire aussi :

Makhlouf : Nous sommes ici pour gouverner !
Makhlouf : Le gouvernement de Mechichi est un putsch contre la volonté du peuple !
Makhlouf : Nous rejetons toujours un gouvernement de compétences indépendantes
Le bloc d’Al Karama n’accordera pas sa confiance au gouvernement Mechichi

Lire aussi
commentaires
Loading...