POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Feu Gisèle Halimi bientôt au prestigieux Panthéon ? De bons signes !

Gisèle Halimi nous a, certes, quittés, mais son empreinte restera éternelle en Tunisie et aussi en France. La militante rejoindra-t-elle le prestigieux Panthéon ? Récemment, l’Association pour la promotion de la coopération et de l’amitié entre la France et la Tunisie (APCAFT), menée par son président Rayed Chaïbi, a œuvré pour que ce soit chose faite en s’adressant directement au président de la République française, Emmanuel Macron.
Il semble qu’un nouveau bon signe vient d’être envoyé par la présidence française. De fait, le chef de cabinet du Chef de l’État français, Brice Blondel, a assuré que Macron a pris connaissance de la demande de l’APCAFT au sujet du transfert de Feu Gisèle Halimi au Panthéon. Cette demande, précise-t-il encore, sera « examinée dans le cadre de la politique mémorielle voulue par Emmanuel Macron et en tenant compte du rôle particulier que doit jouer le Panthéon dans la construction d’une mémoire républicaine protégée ».
Gisèle Halimi, rappelons-le, a rendu l’âme le 28 juillet 2020 à l’âge de 93 ans. Les hommages, en Tunisie, ont été nombreux. En France, un hommage national devrait être rendu à la militante tunisienne selon Emmanuel Macron.
Paix à son âme.

Sur le même sujet :

Lire aussi
commentaires
Loading...