POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Fermeture des frontières et autres mesures d’urgence face au COVID-19 : Nissaf Ben Aalya précise et explique

Le retour au confinement obligatoire est sur les lèvres de certains citoyens visiblement emportés par l’hystérie générale provoquée par le gonflement de certaines informations au sujet du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19). Les autorités ont été claires sur ce point : le retour au confinement n’est pas à l’ordre du jour.
Qu’en est-il, par ailleurs, de la fermeture des frontières ? Pour la Directrice générale de l’Observatoire National des Maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), Nissaf Ben Aalya, il est inutile de fermer les frontières étant donné que les cas du COVID-19 actuellement recensés sont des cas locaux et non des cas entrants, d’autant plus que la Tunisie souffre de difficultés économiques.
Toutefois, elle n’a pas exclu l’application de mesures drastiques dans certaines zones en cas d’urgence, à l’instar du couvre-feu. D’autre part, la Directrice de l’ONME a appelé au respect des consignes sanitaires. « La situation épidémiologique actuelle requiert la stricte application des protocoles sanitaires. Tout le monde, dans ce contexte, doit se responsabiliser. Il faut éviter la nonchalance », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi 23 septembre 2020 au siège du ministère de la Santé.

Lire aussi
commentaires
Loading...