POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Coronavirus et géopolitique : après la Russie et la Chine, Donald Trump annonce un vaccin

La couse aux vaccins contre le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19) est bel et bien lancée. Après la Russie et la Chine – leurs plus grands rivaux -, les États-Unis viennent d’annoncer qu’un vaccin américain serait bientôt mis en place. C’est ce qu’a déclaré le président Donald Trump ce mercredi 16 septembre 2020. « Quelques semaines seulement nous séparent du vaccin », a-t-il assuré lors d’un meeting politique organisé en Pennsylvanie.
Il faudra compter, selon le locataire de la Maison Blanche, « entre 3 et 4 semaines ». C’est dans ce même contexte que les démocrates ont exprimé certaines réserves à l’égard des déclarations de Donald Trump. En effet, ils craignent que le milliardaire n’auraient exercé des pressions sur les groupes pharmaceutiques et sur les scientifiques en vue d’obtenir un vaccin dans les plus brefs délais, et ce pour des raisons électoralistes.

Lire aussi
commentaires
Loading...