POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Tunisie – nouvelle baisse des revenus touristiques : la nécessité de miser sur d’autres secteurs

Ça va de plus en plus mal pour le tourisme tunisien qui est profondément marqué par la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19). Une nouvelle baisse des revenus a été constatée jusqu’au 31 juillet 2020 selon les données publiées par la Banque Centrale de Tunisie (BCT).
Les recettes touristiques ont diminué de 56%, atteignant 1,2 milliard de dinars contre 2,8 milliards de dinars durant la même période en 2020. Toutefois, les revenus du travail ont légèrement augmenté de 3% jusqu’au 31 juillet 2020 selon l’institution d’émissions : 2,9 milliards de dinars. Quant au service à la dette, il a augmenté de 13%, atteignant 5,6 milliards de dinars.
Autrement dit, il sera difficile pour la Tunisie de compter sur le tourisme afin de remonter la pente et de faire face aux conséquences désastreuses de la crise sanitaire. Il est clair qu’il n’y a pas que le tourisme. La Tunisie possède, en effet, de nombreux atouts, à l’instar de l’agriculture. Même dans le secteur touristique, il est tout à fait possible de miser sur le tourisme local qui est négligé depuis longtemps.

Lire aussi
commentaires
Loading...