POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Néji Jelloul propose d’attribuer à l’armée trois ministères

Le fondateur du parti de la Coalition nationale tunisienne et ancien ministre de l’Education, Néji Jelloul a assuré que le choix du chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi de mettre en place un gouvernement de compétences indépendantes était insensé relevant que la démocratie c’est les partis politiques, selon ses dires.
Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM ce jeudi 13 août 2020, Jelloul a affirmé qu’un gouvernement non partisan servira Ennahdha étant donné qu’il ne souhaite pas assumer la responsabilité de dix ans de gouvernance dissimulée.
Comme solution à la crise économique notamment le chômage, l’endettement et la croissance négative, l’ex-candidat à la présidentielle et ancien secrétaire général de Nidaa Tounes a proposé une réconciliation économique avec les contrebandiers indiquant que le marché parallèle constituait 50% de l’économie nationale.
Selon Jelloul, ces derniers devront payer 10% à l’Etat et pourront devenir des hommes d’affaires.
L’ancien président de l’Institut tunisien des études stratégiques (Ites) a, par ailleurs, suggéré que l’armée détienne trois ministères à savoir les Domaines de l’Etat, l’Equipement ainsi que de l’Agriculture soutenant que cela est appliqué aux Etats-Unis.
Notons que le chef du gouvernement désigné et ministre de l’Intérieur dans le gouvernement de gestion des affaires courantes d’Elyes Fakhfakh a annoncé, le 10 août courant, la formation d’un gouvernement de compétences indépendantes écartant, ainsi, les partis politiques.
Toutefois, les négociations autour de la constitution du prochain gouvernement se poursuivront avec les partis autour des priorités économiques et sociales des Tunisiens.

Lire aussi :

Néji Jelloul : Il est temps de jouer mon rôle d’intellectuel !
Mechichi : Le prochain gouvernement sera celui de compétences indépendantes par excellence

Lire aussi
commentaires
Loading...