POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Néji Jelloul : Il est temps de jouer mon rôle d’intellectuel !

Néji Jelloul, ancien ministre de l’Education et ex-candidat à la présidentielle a assuré, en ce lundi 10 août 2020, qu’il était nécessaire de respecter les résultats des élections et le choix des Tunisiens dans la constitution du prochain gouvernement rappelant que la démocratie était basée sur la présence des partis politiques.
C’est dans ce sens que l’invité d’Express FM a dénoncé l’exclusion des grands partis à l’instar d’Ennahdha et de Qalb Tounes de la composition du nouveau gouvernement tout en assurant qu’il faut permettre au parti islamiste de gouverner et d’assumer ses responsabilités.
Revenant, également, sur le lancement de son nouveau parti politique -baptisé « Al Itilef Al Watani Ettounsi », [La Coalition nationale tunisienne, NDLR]– l’ancien secrétaire général de Nidaa Tounes a souligné que le 226ème parti se focalisera sur la moralisation de la vie politique en Tunisie.
Et d’ajouter qu’au vu des multiples tensions sous l’hémicycle du Bardo, il a jugé utile de jouer son rôle d’intellectuel, selon ses dires.
Jelloul qui avait, aussi, présidé l’Institut tunisien des études stratégiques (Ites) avait récolté 0,21% des voix à la présidentielle de 2019.

Lire aussi :

Hichem Mechichi chargé de former le nouveau gouvernement
Fakhfakh, Makhlouf, Ayari, Adnen Mansri : les réactions à la désignation de Hichem Mechichi par Kaïs Saïed
(Vidéo) La première déclaration de Hichem Mechichi, Chef du gouvernement désigné par Kaïs Saïed
Khemiri : Les ministres limogés d’Ennahdha pourraient revenir au gouvernement
Lourimi : Ennahdha a l’intention de participer au gouvernement Mechichi
Ennahdha appelle Mechichi à élargir les concertations gouvernementales
Ghannouchi : Le PDL et Echaâb n’auront aucun avenir en Tunisie !
Ennahdha rejette un gouvernement de compétences indépendantes
Mohsen Marzouk appelle à instaurer un gouvernement non partisan
Slim Azzabi appelle à un gouvernement de compétences non partisanes
Lotfi Mraihi appelle à un casting pour choisir le prochain chef du gouvernement
Ahmed Néjib Chebbi prône la constitution d’un gouvernement restreint
Ghazi Chaouachi : Non à un gouvernement de technocrates !
Tarek Cherif pour un gouvernement de technocrates restreint
Ahmed Karam discute de la stabilité gouvernementale avec Hichem Mechichi
Abbou : Non à l’extorsion de l’Etat !
Karoui : Mechichi ne reproduira pas les erreurs du gouvernement précédent
Le PDL décline l’invitation de Mechichi aux concertations gouvernementales
Makhlouf : Nous sommes ici pour gouverner !
Maghzaoui : Un gouvernement sans Ennahdha est envisageable
Mliki: « Non à l’extorsion du gouvernement par le parlement, non à l’extorsion du parlement par le gouvernement ! ».
La seule condition pour que Youssef Chahed soutienne le gouvernement de Hichem Mechichi
Ghannouchi : Le PDL et Echaâb n’auront aucun avenir en Tunisie !
Zouhair Hamdi appelle à un dialogue national autour du régime politique

Lire aussi
commentaires
Loading...